Hommage à Lucette BOURSEAU

Mardi 2 Janvier 2018 les Pommeraisiens étaient tous rassemblés pour rendre hommage à Lucette BOURSEAU  qui fût Maire la commune pendant 27 ans. 

Yves-Marie MOUSSET  actuel  maire de la commune déléguée de la Pommeraie sur Sèvre lui a rendu hommage:

” Lucette,

Au nom de la municipalité de la Pommeraie-Sur-Sèvre, de Sèvremont maintenant et de la Communauté de communes du Pays de Pouzauges, je voudrais saluer ton engagement au service de la collectivité.

 

Lucette tu as été une femme d’engagement

 

En 1971 à 26 ans tu entres au conseil municipal, seule femme dans un conseil où la parité n’est pas encore de mise. Femme et jeune ce qui n’est pas vraiment la règle à l’époque dans les conseils municipaux. Il te faudra beaucoup de conviction et d’énergie pour te faire entendre et reconnaitre. Tu es une pionnière.

 

Le 11/05/1980, ta vie va changer. En cours de mandat le conseil doit élire un nouveau maire, les candidats ne sont pas nombreux et les conseillers te demandent de te présenter. Après une nuit blanche très agitée, remplie d’hésitations et de revirements tu décides d’accepter la fonction de Maire de la Pommeraie-Sur-Sèvre. Cette mission t’amène à donner beaucoup pour la collectivité et à devoir aménager ta vie familiale.

 

Après ce demi mandat en tant que maire, les Pommeraisiens te feront confiance successivement pour quatre autres mandats jusqu’en 2008. Tu travailleras avec 43 conseillers.

 

Tu t’engageras aussi dans le District et à partir de 2002 dans la nouvelle Communauté de communes du pays de Pouzauges où tu seras notamment Vice-Présidente en charge de la culture du tourisme et du patrimoine.

 

Parallèlement à ces missions dans les collectivités territoriales, avec Jean, vous aurez aussi la volonté de vous engager comme bénévoles dans de nombreuses associations sociales et culturelles. Vous créerez les séances de variétés dont vous vous occuperez pendant plus de 20 ans.

Après tes mandats municipaux tu continueras dans la vie associative à la Pommeraie-Sur-Sèvre, avec l’Ecluse pour la culture et le patrimoine et Plaisir du temps pour les personnes âgées de la MARPA.

Tu t’engageras aussi pour le tourisme qui te tient à cœur, dans l’Office du Pays de Pouzauges.

 

Nous nous souvenons tous de toi, dirigeante et organisatrice et aussi volontaire pour mettre la main à la pâte, ne rechignant devant aucune tâche.

 

Lucette tu as été une femme d’action, une bâtisseuse

 

Tu as aimé la Pommeraie-Sur-Sèvre, viscéralement, et tu t’es battue toute ta vie pour cette commune et ses concitoyens. Tu as tout fait pour son développement et sa promotion, avec toujours le souci de l’intérêt général.

 

Sous ton impulsion et avec les différentes équipes de conseillers la Pommeraie-Sur-Sèvre va évoluer et s’équiper. Nous retiendrons la configuration actuelle du centre bourg, la création de plusieurs lotissements, la construction de la mairie, la transformation du presbytère pour d’autres fonctions, la salle de sports, le projet du restaurant scolaire et de la MARPA.

 

Tu t’es mobilisée pour favoriser le développement de l’activité industrielle et artisanale.

 

A Pouzauges dans le cadre la commission culture de la Communauté de communes tu as mené la réalisation de l’Echiquier.

 

Lucette, ta façon d’être dans l’action

 

Au-delà des réalisations, ce que nous retenons peut-être le plus c’est ta façon d’être dans l’action.

Lucette battante et pleine d’énergie, passionnée, opiniâtre et qui ne lâche rien.

Lucette qui impulse, coordonne, montre et vérifie.

Elle est rigoureuse dans la gestion municipale.

 

Lucette explique et raconte. Elle raconte bien, souvent avec humour.

 

Et puis, surtout Lucette est courageuse.

Elle se bat, elle se bat toujours. Elle se bat longtemps.

Lucette a envie, envie de vivre.

Elle tente tout, ne refuse aucun combat, mais il y a des combats qu’on ne gagne pas toujours.

 

Voilà, je voulais simplement dire cela ce matin, par respect et reconnaissance pour ce que tu as fait pour la commune, pour l’intérêt général et le mieux vivre ensemble.

 

Enfin je voudrais aussi avoir une pensée pour Jean et les enfants Jean-Philippe et Claire.

 

Jean sans qui tout cela n’aurait pas pu se faire.

Jean qui accepte, qui comprend, qui conseille, qui assiste, qui fait, qui donne et qui aime.

 

Et puis les enfants qui ont compris qu’ils ne verront pas toujours leur mère aux heures habituelles parce qu’elle est en réunion pour la commune et qui à leur tour s’engageront pour faire avec les autres.

 

Lucette, au nom de tous présents ce matin, au nom de tous les Pommeraisiens je veux te dire merci, et c’est promis, tous ensemble nous allons continuer à prendre soin de la commune.”

images